Abel Rohrbach

C’est au conservatoire de Strasbourg qu’Abel débute le trombone, mais suite à plusieurs rencontres musicales, et notamment par passion pour la musique ancienne, il l’abandonne totalement pour la sacqueboute qu’il étudia avec Stefan Legée à la Haute Ecole de Musique de Genève et par la suite avec Adam Woolf à la Hogeschool voor de Kunt d’Utrecht. Il se spécialise ensuite à la sacqueboute basse avec Franck Poitrineau.

Il se produit avec des ensembles comme Les Traversée Baroques, Correspondance, le Poème Harmonique, Daedalus, la compagnie la Tempête, Pygmalion, Europa Galante et le Galilei Consort.  En 2014, pour son récital de fin de master, il écrit une pièce pour sacqueboute et électronique : La prophétie de l’Hydre.

Il fonde ensuite l’ensemble L’Hydre, un ensemble de musique ancienne en broken consort se focalisant sur les compositeurs allemands peu connus et la création d’oeuvres alliant musique ancienne et musiques électroniques. En parallèle, il se perfectionne dans l’art subtil du bruitage et la mise en ambiance de pièces diverses.

En 2016, en collaboration avec Simon Pierre Bestion il compose un espace sonore électroacoustique pour la compagnie La Tempête. Un espace de bruits, d’ambiances et de synthétiseurs pour remettre les pièces dans leurs contextes et ainsi changer la perception d’un concert.