Benoît Arnould

Diplômé des conservatoires de Metz et Nancy et nommé “Révélation lyrique classique” de l’Adami en 2007, Benoît Arnould débute rapidement en soliste avec les plus grands chefs. Il affectionne tout autant l’oratorio que l’opéra: avec M. Minkowski, il chante Guglielmo dans Così Fan Tutte et les Passions de Bach ; avec Raphaël Pichon il grave Dardanus de Rameau (Anténor) ; sous la direction de Ton Koopman, il joue King Arthur de Purcell, c’est avec Christophe Rousset, qu’on le retrouve dans les Indes Galantes (mise en scène Laura Scozzi) ; avec Vaclav Luks dans Les Boréades ou encore Christina Pluhar en tournée pour Orfeo de Monteverdi. Benoît Arnould collabore régulièrement avec Damien Guillon pour des programmes de musique italienne (« Affetti Amorosi » ) ou La Passion selon St Jean. Interprète particulièrement apprécié pour le répertoire sacré, il chante sous la direction de Winfried Toll, Peter Neuman ou encore Philippe Herreweghe.

Concerts

Fri 18/03/22
20h
Genève
Victoria Hall