Werner Güra

Né à Munich, Werner Güra a étudié au Mozarteum de Salzbourg et a travaillé avec Kurt Widmer, Nicolai Gedda, Margreet Honig et Vessela Zlateva.

Après avoir chanté les principaux rôles mozartiens et rossiniens, dès les années 90, Werner Güra se dédie aujourd’hui essentiellement à l’interprétation de la musique vocale symphonique, du lied et de l’oratorio. Il s’est produit dans les principales salles européennes et américaines parmi lesquelles les Konzerthaus et Musikverein de Vienne, le Concertgebouw d’Amsterdam, les Philharmonies de Berlin et Paris, Severance Hall Cleveland, Cincinnati Music Hall, Heinz Hall Pittsburgh, etc. aux côtes des plus grands orchestres tels que les orchestres symphoniques de Vienne, Pittsburgh, Cincinnati et de la BBC, les orchestres philharmoniques de Londres et Berlin, le Cleveland Orchestra, les orchestres symphoniques des radios allemande, néerlandaise, espagnole, danoise etc. dirigés par notamment Riccardo Chailly, Philippe Herreweghe, Manfred Honeck, Philippe Jordan, Ton Koopman, Franz Welser-Möst, etc. Il s’est fréquemment produit sous la direction de Nikolaus Harnoncourt à Vienne, Styriarte, Munich, Amsterdam et au Japon.

Werner Güra est également bien connu pour ses qualités de chanteur de Lied dans les centres de musique les plus prestigieux et se produit régulièrement au Wigmore Hall Londres, au Concertgebouw Amsterdam, à la Philharmonie de Cologne, au Lucerne Festival, au Lincoln Center New York et aux Schubertiades à Schwarzenberg et Barcelona.

Werner Güra a réalisé de nombreux enregistrements salués par la critique, pour Decca, Harmonia Mundi, Sony/BMG, notamment avec Daniel Barenboim, René Jacobs et Nikolaus Harnoncourt. Il est très apprécié dans le répertoire du lied. Son premier enregistrement solo chez Harmonia Mundi, La belle meunière de Schubert, a été suivi des Dichterliebe et Liederkreis de Schumann, des Mörike Lieder de Wolf, tous avec le pianiste Jan Schultsz. Récemment, toujours chez Harmonia Mundi et aux côtes du pianiste Christoph Berner, Werner Güra a enregistré Schöne Wiege meiner Leiden, Lieder de Schumann et Brahms, Le chant du cygne et Le voyage d’hiver de Schubert. Ces enregistrements ont été récompensés de nombreux prix.

Werner Güra enseigne depuis 2009 à l’Académie de Musique de Zurich.

 

Concerts

Wed 09/06/21
20h
Genève
Cathédrale Saint-Pierre