Jaromir Nosek

Czech bass singer Jaromír Nosek graduated from the Prague Conservatory and from the Academy of Performing Arts in Prague. He has received scholarships for educational stays at Dartington International Summer School, at Accademia Chigiana in Siena and at Conservatorio Santa Cecilia in Rome.

He has been collaborating with renowned Czech and foreign orchestras and vocal ensembles, such as Collegium 1704, Cappella Mariana, Prague Radio Symphony Orchestra, Warsaw Philharmonic Orchestra, Concerto Palatino, Gli Angeli Genève, La Venexiana, Wrocław Baroque Ensemble, Doulce Mémoire and Lautten Compagney. His soloist career includes the cooperation with conductors such as Václav Luks, José Cura, Stefano Montanari, Rudolf Lutz, or Christophe Rousset. Jaromír has performed at a number of international festivals, including the Prague Spring, Salzburger Festspiele, Festival d’Ambronay, Settimana Musicale Senese, Festival Oude Muziek Utrecht, Bach Festival Montréal, Festival del Centro Histórico de la Ciudad de México, etc.

As an opera singer, he has performed both home and abroad; he had the lead role in Antonio Vivaldi’s serenata La Senna Festeggiante, and the opera audience might have seen him in a number of other roles: Caronte and Plutone in Claudio Monteverdi’s L’Orfeo, Ortensio in Antonio Caldara’s L’Amor non ha legge or Wolfgang Amadeus Mozart’s Figaro (Le nozze di Figaro), Il Commendatore (Don Giovanni) and Sarastro (Die Zauberflöte).

He has contributed to the recording of over 30 CD’s, a number of which has been nominated or has received prestigious international prizes, such as Choc du Monde de la Musique or ICMA (International classical music awards).

Frederik Sjollema

Frederik Sjollema a étudié le chant avec Yvonne Perrin et parfait sa formation auprès d’Isabelle Henriquez. Mais il a de nombreuses cordes à son arc. Il est ainsi le co-fondateur de la Librairie-Café Les Recyclables à Genève et fut entre autre administrateur de l’Ensemble Vocal de Lausanne, ou encore chargé de la politique environnementale du canton de Genève. Plus musicalement, après avoir chanté à l’Ensemble Vocal de Lausanne (direction: Michel Corboz), il se produit avec l’Ensemble Vocal Séquence, l’Ensemble Cantatio et l’Ensemble Les Voix. Il est membre fondateur de l’Ensemble vocal de Poche à Genève. Il fait également désormais partie du Huelgas Ensemble (direction: Paul van Nevel). Comme soliste, on peut l’entendre dans un répertoire allant de Bruhns à Berio, en passant par Bach, Rameau et Mozart.

Stephan MacLeod

Stephan MacLeod est né à Genève. Il a étudié le violon, le piano et le chant, d’abord dans sa ville natale, puis à Cologne avec Kurt Moll, et enfin à Lausanne avec Gary Magby. Après ses premiers pas de choriste et de soliste avec l’Ensemble Vocal de Lausanne et l’Ensemble Cantatio à Genève, sa carrière de concertiste a véritablement commencé pendant ses études à Cologne, grâce à une fructueuse collaboration avec Reinhard Goebel et Musica Antiqua Köln. Depuis, il chante régulièrement avec Philippe Herreweghe, Jordi Savall, Gustav Leonhardt, Michel Corboz, Sigiswald Kuijken, Daniel Harding, Jos Van Immerseel et Anima Aeterna, Masaaki Suzuki et le Bach Collegium Japan, Philippe Pierlot et le Ricercar Consort, Konrad Junghänel et Cantus Cölln, Stephen Stubbs et Tragicomedia, Pierre Cao, Helmut Rilling, Patrck Cohen-Akenine et Les Folies Françoises, Christophe Coin, Frieder Bernius ou Jesus Lopez-Cobos, ainsi qu’avec Paul Van Nevel et l’Ensemble Huelgas dont il a été première basse pendant cinq ans. Sa carrière l’a déjà emmené dans la plupart des grands centres et festivals de musique en Europe ainsi qu’aux Etats-Unis, au Canada, en Amérique du Sud, en Chine et maintes fois au Japon. Il a également poursuivi des études de direction d’orchestre et est le chef de l’Ensemble Gli Angeli Genève, dont la saison de concerts est articulée autour des cantates de Bach. Il est professeur de chant à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HeMU). Plus de 85 CD, dont de nombreux primés par la critique, documentent son travail.

Philip Nielsen

Philip Nielsen, basse. D’abord choriste professionnel, il s’est progressivement orienté vers les prestations solistiques et de petits ensembles vocaux. Son répertoire musical s’étend de la Renaissance aux musiques du 21ème siècle. Ses collaborations l’ont amené à  travailler avec des chefs comme Michel Corboz, Laurent Gay, Laurent Gendre, Hervé Klopfenstein et Olivier Cuendet et les ensembles 415, L’Ensemble Instrumental de Lausanne, Contrechamp et le Capriccio Basel. Membre fondateur de l’Ensemble vocal de Poche et actif dès l’origine de l’Ensemble vocal Séquence, Nielsen poursuit son perfectionnement vocal avec Gyslaine Waelchli.