Angéline Sanfourche

Harpiste originaire de région parisienne, Angéline est titulaire d’un Bachelor en harpe classique obtenu en 2022 à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Sandrine Chatron. Très intéressée par la facture instrumentale et l’histoire de la musique, elle s’initie aux harpes historiques durant ses études à Genève, et poursuit sa formation en Master au Département de musique ancienne auprès de Maria Christina Cleary, afin d’enrichir son bagage musical et ses connaissances historiques. En parallèle de ses activités d’instrumentiste, elle enseigne dans plusieurs institutions dont l’académie de musique de Genève, et porte un goût considérable pour la création contemporaine, travaillant fréquemment avec de jeunes compositeurs émergeants.

Giovanna Pessi

Giovanna Pessi est née et a grandi à Bâle. Elle joue de la harpe depuis l’âge de sept ans et a étudié la harpe historique et la pratique d’exécution à la Schola Cantorum Basiliensis, avec des cours à Bâle chez Heidrun Rosenzweig et à La Haye chez Edward Witsenburg. Elle a ensuite complété sa formation par des études auprès du luthiste norvégien Rolf Lislevand à la Staatliche Hochschule für Musik de Trossingen.
En tant que membre permanent de la formation norvégienne “Christian Wallumrød Ensemble”, Giovanna Pessi s’est consacrée pendant des années de manière intensive à la musique contemporaine jouée à la harpe baroque. Depuis, elle n’a cessé de collaborer avec des musiciens et des compositeurs de la scène norvégienne.
Giovanna Pessi a participé à l’enregistrement de plusieurs CD pour ECM Records.
“If Grief Could Wait” est le nom de son propre album, qu’elle a réalisé pour le label munichois avec son ensemble et la chanteuse norvégienne Susanna Wallumrød.

En tant que soliste et musicienne de chambre dans le domaine de la musique ancienne, Giovanna Pessi a joué par exemple avec Rolf Lislevand ou avec Philippe Pierlot. Elle a enregistré de nombreux CD auxquels elle a participé. On peut notamment citer l’enregistrement du Concerto pour harpe de Haendel ou l’album “Liquide Perle” avec de la musique du premier baroque italien pour harpe solo ainsi que ses propres arrangements pour luth et harpe, qu’elle a enregistré en collaboration avec le luthiste argentin Eduardo Egüez. Giovanna Pessi a collaboré avec des chefs d’orchestre tels que Nikolaus Harnoncourt, Harry Bicket ou Ottavio Dantone dans des productions d’opéra et des salles de concert.

www.giovannapessi.com

Valeria Kafelnikov

Formée en Russie puis en France, Valeria Kafelnikov obtient le premier prix dans la classe d’Isabelle Moretti et le certificat d’aptitude dans le département de pédagogie au Conservatoire de Paris (CNSMDP), puis se perfectionne avec Fabrice Pierre au Conservatoire de Lyon (CNSMDL). Elle suit des master-classes avec György Kurtág et Pierre Boulez, puis travaille sous la direction de James Levine, Zubin Mehta, Wolfgang Sawallisch au Verbier Youth Orchestra en tant que harpe solo.

En 2018 elle rejoint l‘Ensemble Intercontemporain. Cette nomination vient prolonger un important travail de commandes et de créations qu’elle fait notamment en collaboration avec le quatuor Béla, au sein du trio Lisbeth Project ou avec des ensembles comme Alternance ou Court-Circuit. Ainsi elle tisse des liens privilégiés avec des compositeurs d’aujourd’hui, notamment Frédéric Pattar, Vincent Bouchot, Ernest H. Papier, Aurélio Edler-Copes.

Parallèlement elle est harpe solo de l’Orchestre Les Siècles, dirigé par François-Xavier Roth. Valeria s’intéresse à l’histoire de l’interprétation et aux instruments historiques.  Ainsi elle fait entendre différents instruments dans un même récital : la harpe à simple mouvement du XVIIIe, la harpe Erard fin XIXe et la harpe moderne.

La musique de chambre tient également une place importante dans son activité. Parmi ses partenaires on peut citer Sandrine Piau, Mireille Delunsch, Marion Tassou, Gionata Sgambaro, Vincent Lucas, Trio opus 71, Noémi Boutin. Elle se produit à Aldeburgh festival (Royaume-Uni), au Plazzetto Bru Zane à Venise, à la radio de Cologne (Allemagne), à l’auditorium du musée d’Orsay à Paris, etc…

Elle poursuit également une activité de soliste et joue accompagnée notamment de l’Orchestre de Chambre de Paris, de l’Orchestre Les Siècles ou de l’Orchestre des Champs Elysées sous la baguette de Louis Langrée, François-Xavier Roth, Kazuki Yamada dans des salles telles que la salle Pleyel, le Théâtre des Champs Elysées ou la salle Tchaikovsky à Moscou.

Valeria donne des master-classes en France et en Europe et enseigne actuellement au Pôle Supérieur de Bordeaux ainsi qu’au Conservatoire du 20e arrondissement de Paris.