Kieran White

British tenor Kieran White continues to enjoy success in the UK and is also establishing himself as a sought-after artist in mainland Europe. Recent engagements include work with many of the leading ensembles in the UK and Europe including Amsterdam Baroque, Netherlands and Edvard Grieg Kor, Norway. He also performs regularly with the Monteverdi Choir under John Eliot Gardiner and with Denmark’s Copenhagen Soloists. He is particularly associated with repertoire from 16th, 17th and 18th Century.

Operatic engagements include Arnalta L’INCORONAZIONE DI POPPEA at the Cockpit Theatre, Acis ACIS AND GALATEA for Ensemble OrQuesta, Pastore in Gagliano’s LA DAFNE for the Brighton Early Music Festival and the Sailor DIDO AND AENEAS at the Grange Festival.
Possessing an extended range allowing him to perform the specialised haute-contre roles of the French Baroque repertoire, Kieran’s roles have included Castor CASTOR ET POLLUX with Opera Warsaw Kamerlana, Valére and Tacmas LES INDES GALANTES, Hippolyte HIPPOLYTE ET ARICIE and Renaud ARMIDE.

On the recital platform he has performed with Elizabeth Kenny (lute/theorbo) and Zita Silva (Harp), performing with both at the Sherborne Music Festival. Recent and future engagements include Bach Weihnachtsoratorium (Evangelist and tenor solo) with Collegium Musicum, Bergen, Bach Matthäus-Passion (Evangelist) with Iain Ledingham, Bach Johannes-Passion (tenor solo) with Bristol Bach Choir, Bach Matthäus-Passion (tenor solo) with Copenhagen Soloists, Stainer Crucifixion with Edvard Grieg Kor, Bach Cantatas with Amsterdam Baroque under Ton Koopman, Monteverdi Vespro della Beata Vergine with Edvard Grieg Kor, Bach’s B-Minor Mass with Bristol Bach Choir and at the Thuringer Bachwochen at the Erfurt Dom, Bach Johannes-Passion (Evangelist) at the Aberdeen Cathedral.

Kieran graduated from The Royal Academy of Music achieving a Masters with distinction. Whilst at the Academy he held a Kohn foundation scholarship as a soloist in the Bach Cantata Series. He is presently a student of renowned haut-contre Jean Paul Fouchecourt.

Bart Uvyn

Le contre-ténor Bart Uvyn a commencé ses études musicales à l’âge de 6 ans à l’école de musique de Destelbergen. Il a étudié le violon et le chant. Depuis 1995, il chante dans la chorale de la cathédrale de Gand Schola Cantorum sous la direction du chanoine Michael Ghijs et Filip Martens. En 2003, il a commencé ses études de chant en tant que contre-ténor à l’Institut Lemmens de Louvain, où il a obtenu en 2008 un diplôme de ‘master en musique – chant’. Ses professeurs étaient Dina Grossberger et Dirk Snellings (Capilla Flamenca).

Il se spécialise ensuite en musique ancienne à l’Institut Lemmens et au Conservatoire Royal de La Haye. Il a été formé par Peter Kooij, Michael Chance, Rita Dams et Jill Feldman.

Bart Uvyn est régulièrement invité par des ensembles tels que Collegium Vocale Gent, InAlto et Currende. Dans le passé, il a également chanté des projets avec, entre autres, De Nederlandse Bachvereniging, Capilla Flamenca, Psallentes, Vox Luminis, BachPlus, Bl!ndmand et Sette Voci. En 2015, il co-fonde l’Ensemble Utopia.

Dans un avenir proche, il chantera dans diverses productions avec Collegium Vocale Gent, InAlto et Utopia Ensemble.

Il enseigne également dans les académies de musique de Gooik, Lede et Dendermonde.

William Knight

William Knight started his musical career as a chorister of St Paul’s Cathedral, London. He read Music at the University of York, where he was the Tenor Choral Scholar at York Minster, and is now in demand as a soloist and ensemble singer in Europe. He is a founding member of The Windsor Consort and a core member of Het Nederlands Kamerkoor.

Some of the many groups that he sings as a soloist and ensemble singer include Collegium Vocale Gent, Het Nederlands Kamerkoor, Capella Amsterdam, Egidius Kwartet, and Capilla Cayrasco. Recent performances include: soloist in Monteverdi’s Vespers conducted by Philippe Herreweghe in a tour and CD recording with Collegium Vocale Gent, tenor soloist in Carmina Burana for the Brabant Koor accompanied by Lucas & Arthur Jussen, Evangelist and tenor soloist for Bach’s Johannes Passie for the Nieuw Bach Ensemble, and Handel’s Israel in Egypt conducted by Richard Egarr for the Nederlands Kamerkoor.

As a soloist he has performed in many of the most renowned concert halls in the World, including Het Concertgebouw in Amsterdam, Tchaikovsky Concert Hall in Moscow, Marrinsky Theatre in Saint Petersburg, and Palau de la Música Catalana in Barcelona.

Samuel Boden

Le ténor britannique Samuel Boden jouit d’une carrière internationale, tant à l’opéra qu’en récital, avec une affinité particulière pour la musique ancienne et la musique contemporaine. Il se fait interprète de Monteverdi, Bach, Haendel, de musique baroque française et de Britten. Parmi les récents temps forts de sa carrière, on peut citer la création des rôles de Boy et Young King dans Lessons in Love and Violence de George Benjamin à la Royal Opera House de Covent Garden suivie de performances au Dutch National Opera, à l’Opéra national de Lyon, au Grand Théâtre du Liceu à Barcelone. Il a également chanté les rôles titres de L’Orfeo de Monteverdi et d’Orphée et Eurydice de Gluck, et incarné Idamante dans l’Idoménée de Campra à l’Opéra de Lille. Samuel Boden chante les parties de haute-contre dans les œuvres de Rameau et Charpentier. Il apparaît régulièrement aux côtés d’ensembles jouant sur instruments anciens. Sa discographie croissante comprend Roméo et Juliette de Berlioz (BBC Symphony Orchestra, Sir Andrew Davis) ainsi que des disques consacrés à Monteverdi, Charpentier, Daniel Purcell, Rameau, Bach, Blow, mais aussi à Tansy Davies, Alec Roth et George Benjamin. Samuel Boden commence sa carrière par la direction d’orchestre avant de se tourner vers le chant au Trinity College. Ses projets comprennent ses débuts à la Staatsoper de Berlin ainsi que des engagements avec la Wiener Akademie, l’Orchestre baroque de Fribourg et l’ensemble Arcangelo.

Robert Getchell

Né aux États-Unis où il commence ses études musicales, Robert Getchell étudie ensuite à la maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles, puis il part aux Pays-Bas pour recevoir l’enseignement de Margreet Honig au Sweelinck Conservatorium d’Amsterdam. Il poursuit sa formation en musique ancienne auprès du ténor Howard Crook.
Robert Getchell se produit régulièrement en soliste au sein d’ensembles comme l’Orchestre des Champs-Élysées (P. Herreweghe), La Grande Ecurie et Chambre du Roy (J.C. Malgoire), Les Talens Lyriques, Le Concert des Nations (Jordi Savall), Amarillis, Les Musiciens de St. Julien, Collegium Vocale Gent, l’Akademie für Alte Muzik Berlin, Gli Angeli Genève et il est membre du trio vocal White Raven.
Sur la scène baroque il a chanté les rôles de Mercure dans l’opéra Persée de Lully, Astolphe dans Roland de Lully, La Pytie dans Bellérophon de Lully, Glaucus dans Scylla et Glaucus de Le Claire et Eurimaco dans Il Ritorno d’Ulisse de Monteverdi, tous dirigés par Christophe Rousset, La Furie dans Isis de Lully dirigé par Hugo Reyne , Polinice dans Oedipe a Colone de Sacchini, Renaud dans Armide de Lully (les deux opéras enregistrés par Naxos), Damon dans Acis et Galatée, et le rôle titre dans l´opéra Hippolyte & Aricie de Rameau avec L’Opéra Lafayette à Washington D.C., U.S.A. Il a interprété le rôle de Gomatz et Podestat dans l’opéra de Jerôme Deschamps et Macha Makeïeff, Mozart Short Cuts sous la direction de Laurence Equilbey et le rôle de Ferrando dans Così fan tutte au Théâtre des Champs-Élysées sous la direction de Jean-Claude Malgoire.
Robert Getchell s’est produit en soliste dans de nombreux festivals, Utrecht, Versailles, Ambronay, Beaune, et Fribourg. Il donne par ailleurs de nombreux concerts d’oratorio en Europe, notamment dans Les Passions de J.S. Bach, le Requiem de Mozart ou encore le Messie de Haendel et il a enregistré en soliste des œuvres baroques aussi bien que des créations plus récentes. Parmis ces projets en 2020-2021 il chantera le rôle de Nutrice dans L’Incoronazzione di Poppea de Monteverdi avec Christophe Rousset et Les Talens Lyriques au Théâtre des Champs-Elysées , des Lieder avec le pianist Marcia Hadjimarkos, des concerts et un enregistrement avec Ensemble Les Ombres, une tournée européene avec Stephan MacLeod et Gli Angeli Genève et de nombreux concerts avec Les Musiciens de St. Julien et François Lazarevitch.