François Guerrier

Né à Caen, François Guerrier découvre la musique ancienne par l’orgue et le clavecin et étudie au CNSMD de Paris avec Pierre Hantaï, Christophe Rousset, Elisabeth Joyé et Kenneth Weiss ; il y obtient le premier prix de clavecin en 2001.  Il est invité en tant que soliste par les festivals les plus prestigieux et se produit en musique de chambre aux côtés de Christophe Coin, Philippe Pierlot, François Fernandez, ainsi qu’au sein de divers ensembles (Musical Humors, Ricercar Consort, Ensemble Baroque de Limoges, Collegium Vocale Gent, Il Gardellino, Capriccio Stravagante Orchestra, le Cercle de l’Harmonie, Il Fondamento, La Simphonie du Marais, Opera Fuoco, etc). Il enseigne la basse continue et l’accord des clavecins à l’Académie de Musique ancienne de Lisieux.

Francis Jacob

Francis Jacob a étudié l’orgue et le clavecin auprès de S. Ciaravolo, A. Stricker, A. Zylberajch, M. Gester à Strasbourg, J. Boyer à Lyon et J.-W. Jansen à Toulouse. Il a remporté plusieurs concours internationaux et est professeur d’orgue au CNR de Strasbourg. Il est titulaire de l’orgue de Saessolsheim en Alsace, construit en 1995 par Bernard Aubertin, facteur d’orgue à Courtefontaine et avec qui Francis Jacob pratique également la facture. Il mène une importante activité musicale autour de ce magnifique instrument (concerts, stages…) et son activité d’interprète l’amène à se produire autant en soliste qu’avec divers ensembles vocaux et instrumentaux tels que le Ricercar Consort, Le Concert Royal, ou la Maîtrise de Colmar. Ses enregistrements de Buxtehude et Bach ont été particulièrement remarqués.