Mon 07/10/24 20H00

Genève – Temple de Saint-Gervais

Antoine Brumel

La Chambre des Anges

Missa Et ecce terrae motus

ANTOINE BRUMEL

Missa Et ecce terrae motus

Motets


JOSQUIN DES PRÉS

Motets


Présentation du concert à 19h15

Il n’est pas si fréquent pour des musiciens genevois de défendre des œuvres de compositeurs majeurs ayant un lien fort avec Genève. Peu sont ceux que l’on peut en effet régulièrement retrouver dans des saisons de concerts, et Antoine Brumel est de ceux-là. Probablement né dans les environs de Chartres où débute sa carrière de chanteur, il fut en effet de 1486 à 1492 maître de chapelle de la Cathédrale Saint-Pierre, avant que sa carrière, émaillée d’incidents sulfureux, ne l’emmène à Laon, à Chambéry, puis à Notre-Dame de Paris et enfin à Ferrara en Italie. Loué par Rabelais, reconnu et admiré par ses pairs, dont Josquin, il aura été l’un des plus grands génies de son époque et sa tellurique Missa Et ecce terrae motus est son chef-d’œuvre. C’est le plus fragile et, quand il est réussi, le plus gratifiant des paris : réunir de très bons chanteurs et s’attaquer à l’une des musiques les plus riches, les plus parfaites et les plus complexes de notre patrimoine. Rien n’égale la densité sensorielle de la polyphonie franco-flamande : le son y devient matière tout en étant pénétré d’une intense force spirituelle. Il faut absolument vivre une telle expérience !